16 Place Silvain, 84100 Orange
+33 4 90 11 09 21
Association Sportive Orange Nassau (ASON)
Respect, Ambition, Engagement, Humilité
ASON - PRVB, Un résultat décevant......
Dusan LOPAR, le Serbe...
Nenad SORMAZ, l'autre Nena...
Fredric GUSTAVSSON, le viking...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partenaires

Envie d'une nouvelle aventure passionnante?
Devenez partenaire et associez votre nom à celui de l'ASON!
Eux l'ont déjà fait! Et vous?
 
www.lnv.fr
www.ffvb.org
http://www.lnv.fr/11/lbm.html
http://www.yetigel.com/fr/
http://www.ville-orange.fr/
http://www.vaucluse.fr/accueil/
http://www.regionpaca.fr/
https://www.cryotherapie-sud-est.fr/
https://www.bymycar.fr/concessions/volkswagen-vw-orange-avignon-bymycar-4
http://www.ledauphine.com/vaucluse
http://www.laprovence.com/
https://www.colombesdesvignes.fr/
http://www.moneaucristaline.fr/
http://fr.errea.com/
http://www.hydralians.com/
http://www.stgroupe.fr/
http://www.letapeduventoux.fr/
https://www.toutsurmoneau.fr/
 
 

Prochains matchs à m. Purpan

 

calendrier ason

oct. 2017s'abonner
lunmarmerjeuvensamdim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ASON - PRVB, Un résultat décevant...
 
 
L'ASON recevait pour ce premier match de championnat le Plessis-Robinson. Lors de la saison dernière, le PRVB s'était imposé à deux reprises, ne laissait qu'un pauvre set à l'ASON lors du match à Maurice Purpan. Cette année, les YétiPrinces avaient à coeur de montrer un nouveau visage et de bien démarré ce nouvel exercice.
 
Emmenés par un bon Fredric GUSTAVSSON en début de match (26 points au total), l'ASON décroche le premier set difficilement 26-24, après avoir pourtant obtenu trois balles de set à 24-21. L'essentiel est là pour les joueurs de Nenad DJORDJEVIC. Le deuxième set devient lui une formalité lorsque Nenad SORMAZ passe au service à 11-9 et emmène les Orangeois au temps mort technique sur le score de 16-9. L'ASON remporte facilement le second set 25-17.
 
Oui mais voilà, mener 2 sets à 0 ne signifie pas match gagné, d'autant plus face à une redoutable équipe du PRVB et son pointu Faïpule KOLOKILAGI, auteur de 21 points sur la rencontre.
 
Le Plessis-Robinson va alors revenir des 10 minutes de pause bien plus entreprenant et garder la main de bout en bout dans le troisième set pour finalement le remporter 25-21. Le scénario se répète dans le quatrième set malgré un score final serré (25-23), le Plessis-Robinson n'aura rien lâché, comptant même jusqu'à 6 points d'avance au second temps-mort technique.
 
Il fallait donc départager les deux équipes au Tie-Break et malgré une meilleure entame de nos YétiPrinces, qui tournent à 8-6 en leur faveur, le central Michael MARSHMAN en décida autrement et remit le PRVB devant. Le Plessis restera devant jusqu'au bout et empoche le cinquième set 15-12.

L'ASON s'incline donc 3 sets à 2 après avoir pourtant mené 2-0 face à une valeureuse équipe du Plessis-Robinson.
 
Place désormais au match à Cambrai qui a également été défait lors de la première journée sur le même score (3-2) à Saint-Nazaire.
 
La réaction du coach

"On a eu une baisse de régime. On a cru que ce serait trop facile, alors que Plessis-Robinson a eu une réaction d'orgueil/ Et voilà ce qui est arrivé. Ils en ont voulu plus que nous. On a commencé à prendre moins de risques, à moins bien servir, on a été inexistants dans les duels, alors qu'eux ont tenté leur chance. Je n'ai pas encore d'explications, il va falloir travailler davantage. Mais quand on perd un match, il n'y a rien de positif, tout est à refaire."
Dusan LOPAR, le Serbe
 
 
Il y aura finalement un serbe dans l'effectif de l'ASON pour la saison 2017-2018! Dusan LOPAR rejoint la cité des Princes au poste de Central! L'international serbe de 2 mètres 04 va découvrir pour la première fois un championnat étranger en Ligue B. A 26 ans, il a été élu meilleur bloqueur du championnat serbe et a remporté la coupe nationale serbe la saison dernière avec OK Novi Pazar. Il revient pour vous sur son parcours et ses ambitions:

Peux-tu te présenter en quelques mots?
Bonjour, je m'appelle Dusan LOPAR et suis né le 08.02.1991 en Serbie. Je mesure 2 mètres 04. Je jouais à OK Novi Pazar l'année dernière et avant ça, j'ai joué quelques temps à OK Partizan Belgrade.

Parle-nous de la saison passée. Elle a été plutôt bonne...
Oui c'est vrai. Bonne sur le plan collectif puisque nous remportons la coupe de Serbie mais également sur le plan personnel. J'ai d'ailleurs été élu meilleur bloqueur du championnat, ce qui est une vraie reconnaissance pour un central. 
  
Tu vas désormais découvrir un nouveau championnat, pour la première fois à l'étranger. Quel est ton sentiment?
Oui ce sera ma première expérience à l'étranger. Je ne peux plus attendre, j'ai vraiment hâte que ça commence.
 
 
"Atteindre nos objectifs ensemble"
 
 
Connais-tu un peu le championnat de France?
Je ne connais pas beaucoup, seulement quelques histoires dessus. J'ai entendu que les championnats étaient très relevés. Sinon, j'ai pu voir quelques matchs à la télévision.
 
Et la ville d'Orange et son histoire?
Je me suis partiellement informé sur la ville d'Orange. J'aime beaucoup les images que j'ai vues, ça semble vraiment être une belle ville.
 
Pourquoi avoir choisi l'ASON?
Selon moi, je peux faire beaucoup de progrès et m'améliorer à Orange. J'aimerais aider le club à accéder à la Ligue A Masculine.

Le fait que Nenad DJORDJEVIC, l'entraîneur, et Vladimir JOVIC, récemment nommé entraîneur adjoint, soient serbes? Cela t'a-t-il aidé?
Le fait que le coach et le coach adjoint viennent de Serbie m'a un peu aidé. Nenad DJORDJEVIC est un bon coach, j'ai confiance en ce staff.

Comme tu nous l'as présenté, tu sors d'une saison pleine (ndlr: une coupe nationale et un titre de meilleur bloqueur). Tout d'abord, félicitations. Quels sont tes objectifs désormais?
Merci pour les félicitations. Mon objectif est de montrer le meilleur de moi-même autant que possible pour accomplir une bonne saison avec ma nouvelle équipe et atteindre nos objectifs ensemble. J'aimerais aussi, sur un plan moins sportif, me familiariser avec la culture française et la nation en elle-même.

Un mot pour finir?
Je ne peux plus attendre! Vivement que l'on démarre la saison!
Nenad SORMAZ, l'autre Nenad
 
 
Nenad SORMAZ rejoint l'ASON au poste de réceptionneur/attaquant. Le Bosnien de 25 ans va devoir se faire un nom, lui qui porte le même prénom que notre coach, Nenad DJORDJEVIC! Mais avec son mètre 99 et le talent qui l'accompagne, il ne devrait pas mettre longtemps à entrer dans le coeur des orangeois. Il a accepté de répondre à quelques questions pour mieux le connaître:

 
Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je suis Nenad SORMAZ, né le 19.03.1992. Je mesure 1 mètre 99. J'habite en Bosnie avec mes parents dans la ville de Brcko, ville de volley-ball et de beach-volley bien-sûr.

Le beach-volley justement. On a pu apprécier une bien belle photo de toi sur les réseaux sociaux en train de pratiquer le beach-volley. Quelle place ce sport occupe dans ta vie?
Sur le côté gauche de la rivière Sava, à Brcko, il y a des courts de beach-volley où nous pratiquons tous les jours. Nous jouons plusieurs tournois chaque année.

Nous? Avec qui?
Ensemble avec mon frère qui est aussi joueur professionnel de volley-ball. Nous sommes actuellement champions de beach-volley en titre.

L'occasion de représenter la Bosnie sur la scène internationale?
Oui, je suis également joueur de la sélection nationale dans chaque discipline (volley-ball et beach-volley). Malheureusement, notre fédération a décidé de ne participer à aucune compétition ces 3 dernières années à cause, comme ils disent, d'un manque d'argent.


"C'est très structuré et très professionnel. C'est ce que je recherchais"
 
 
Quel est ton dernier souvenir international?
La dernière fois que j'ai joué pour l'équipe nationale A, c'était il y a 3 ans quand nous avons joué la qualification pour les Jeux Européens contre la Grèce et nous ne nous sommes pas qualifiés. En beach-volley, nous avons joué pour une qualification aux Jeux Olympiques il y a 2-3 ans en Lettonie et à Malte. Nous avons perdu contre des équipes professionnelles.
 
Hormis ton expérience avec les équipes nationales de Bosnie, tu as déjà joué dans sept pays différents. Tu vas donc découvrir un huitième pays en France. Connais-tu le volley-ball français?
Je ne connais pas personnellement mais je n'ai entendu que de bonnes choses sur le pays et le volley-ball en France.
 
Pourquoi avoir choisi l'ASON? Connais-tu l'histoire de la ville?
J'ai décidé de venir en France parce que j'ai toujours voulu venir en France. C'est très structuré et très professionnel. C'est ce que je recherchais principalement. Après, sur la ville d'Orange, je ne connais absolument pas son histoire mais je suis impatient de la découvrir.
Fredric GUSTAVSSON, le viking
 
 
Ce sera donc un suédois à la pointe de l'attaque orangeoise la saison prochaine! Et quel suédois! 1m97, 26 ans et pointu de l'équipe nationale de Suède, l'ASON frappe un grand coup avec l'arrivée de Fredric GUSTAVSSON. Et comme toute recrue qui rejoint la Cité des Princes, et malgré un programme avec la Suède chargé, il se livre en toute simplicité :


Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je m'appelle Fredric GUSTAVSSON et suis Suédois. J'ai 26 ans et je vais disputer ma troisième année à l'étranger. Avant Orange, j'ai joué en Grèce à Orestiada et en Finlande à Lakkapää. Avant, je jouais en Suède. Je joue avec la sélection nationale suédoise depuis plusieurs années. Niveau palmarès, j'ai notamment remporté la Ligue suédoise deux fois et quelques coupes de Suède et autres tournois.

Tu viens juste de disputer un TQCM (Tournoi de Qualification aux Championnats du Moonde) avec la Suède. Comment cela s'est-il passé??
Oui, nous avons joué les qualifications à Karlovy Vary, en République Tchèque. Nous avons joué de belles parties avec une bonne qualité de jeu. C'est une bonne expérience pour notre équipe nationale.

Vous avez terminé quatrième donc. Place à la Ligue Européenne en juin (ndlr du 16 au 18 juin, final four les 1 et 2 juillet). Quels sont les objectifs de l'équipe?
Les objectifs de l'équipes sont d'atteindre au minimum les play-offs. Remporter la phase de groupe serait déjà un bon départ!


"Atteindre au minimum les play-offs"


Tu viens juste de disputer un TQCM (Tournoi de Qualification aux Championnats du Moonde) avec la Suède. Comment cela s'est-il passé??
Oui, nous avons joué les qualifications à Karlovy Vary, en République Tchèque. Nous avons joué de belles parties avec une bonne qualité de jeu. C'est une bonne expérience pour notre équipe nationale.
 
Vous avez terminé quatrième donc. Place à la Ligue Européenne en juin (ndlr du 16 au 18 juin, final four les 1 et 2 juillet). Quels sont les objectifs de l'équipe?
Les objectifs de l'équipes sont d'atteindre au minimum les play-offs. Remporter la phase de groupe serait déjà un bon départ!


"L'équipe a de grandes ambitions"


Est-ce que tu connais la ville d'Orange et son histoire?
Je ne connais pas grand chose de la ville d'Orange mais je suis impatient d'apprendre à la connaître. J'ai vu qu'il y avait de vieux monuments, notamment un théâtre antique quand j'ai recherché la ville sur google.
 
Pourquoi avoir choisi de signer à l'ASON?
J'ai entendu que la France avait des championnats très compétitifs avec de très bonnes équipes. J'ai aussi entendu que l'équipe a de grandes ambitions pour la saison prochaine et l'équipe semble très intéressante.
 
Tu vas donc jouer dans un nouveau championnat après la Suède, la Grèce et la Finlande. Tu nous as parlé d'un championnat compétitif. En sais-tu un peu plus sur le volley-ball français?
Oui j'ai régardé quelques matchs du championnat français. En tout cas, ça va être intéressant de jouer avec des ballons différents des Mikasa.


"Etre compétitif pour accéder à la Ligue A Masculine"
 

Tu as joué en Finlande et justement, l'ASON a recruté un finlandais (ndlr Tomi RUMPUNEN). Est-ce que cela a pu t'aider dans ton choix de signer à Orange?
Oui j'ai joué avec beaucoup de joueurs finlandais et on m'a dit que Tomi était un bon joueur. Forcément, ça aide d'avoir des informations sur les joueurs de ton équipe future quand tu signes.

Comment penses-tu pouvoir apporter ton expérience des différents pays où tu as joué et de l'équipe nationale?
J'espère que mon expérience va aider l'équipe dans les situations les plus difficiles et que ça nous permettra de remporter des matchs. Mais, en général, j'espère apporter mon énergie et mener l'équipe au plus haut.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison?
Mes objectifs personnels pour la prochaine saison sont de progresser en tant que joueur de volley-ball et d'être compétitif pour accéder à la Ligue A Masculine.
 
Un mot pour finir?
Je suis impatient de venir et jouer pour l'ASON et j'ai hâte de débuter la saison.