16 Place Silvain, 84100 Orange
+33 4 90 11 09 21
Association Sportive Orange Nassau (ASON)
Respect, Ambition, Engagement, Humilité
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mark MCGIVERN, l'expérimenté...
Tomi RUMPUNEN, le remplaçant...
Ryan UTIA, l'autre recrue de la journée!...
L'ASON officiellement en LBM!...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partenaires

Envie d'une nouvelle aventure passionnante?
Devenez partenaire et associez votre nom à celui de l'ASON!
Eux l'ont déjà fait! Et vous?
 
 
 

Prochain match à m. Purpan

Aucun événement
 

calendrier ason

mai 2017s'abonner
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mark MCGIVERN, l'expérimenté!
 
 
Mark MCGIVERN, écossais de 34 ans, arrive à Orange! Ce central, qui a participé aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, sort de cinq saisons avec le club de l'ASUL (Lyon) et vient apporter toute son expérience du très haut niveau. Pas forcément le plus grand des centraux (tout juste moins de 2 mètres), son service atypique, sa gestion de la pression et son travail acharné sont autant d'atouts pour l'ASON. Retour sur ses impressions:
 
Tout d'abord, peux-tu te présenter en quelques mots?
Bonjour à tous. J'ai 34 ans et je suis marrié avec deux enfants (une fille et un garçon). J'apprécie de passer du temps avec ma famille, manger et écouter de la musique.
 
Et au niveau professionnel?
J'ai commencé à jouer au volley-ball sur le tard comparé aux autres joueurs. Je n'ai pas touché de ballon de volley-ball avant mes 16-17 ans.
Depuis, je joue au niveau professionnel depuis 10 ans. J'ai à mon actif plus de 150 sélections nationales, que ce soit pour l'Ecosse ou la Grande-Bretagne (ndlr: c'est avec cette dernière qu'il a participé aux Jeux Olympiques de Londres en 2012).
Pendant mes dix ans de carrière, je n'ai évolué que dans trois pays. J'ai passé deux saisons aux Pays-Bas, une en Belgique et sept saisons ici, en France. J'ai joué deux saisons avec Avignon et cinq avec Lyon. Je me fais vieux 😝.

"Il y a une large présence de jeunes joueurs [...] j'aimerais commencer à entraîner"

Tu as joué sept saisons en France, pourtant nous réalisons cet entretien en anglais. Où en es-tu avec la langue française?
L'apprentissage des langues étrangères n'a jamais été mon point fort, même à l'école. C'est même un peu gênant de le dire mais ma fille de 7 ans parle bien mieux français que moi. Je lui demande toujours de l'aide pour traduire. J'arrive un peu mieux à comprendre qu'à le parler mais je garde espoir et j'essaye toujours d'apprendre.
 
Pourquoi avoir choisi de rejoindre l'ASON?
J'aime regarder beaucoup de matchs de volley-ball et garde un oeil sur toutes les équipes professionnelles. J'aime la façon dont Orange a évolué ces trois dernières saisons et je voulais faire partie de cette progression.
Chaque fois que j'entre dans le gymnase à Orange, il y a toujours des entraînements avec de jeunes joueurs. Même lors des matchs le soir il y a une large présence de jeunes joueurs. Cela m'intéresse parce qu'après ma carrière de joueur j'aimerais commencer à entraîner. Cela me fait dire qu'Orange est investie dans le futur du club et aussi dans la communauté, ce que j'admire particulièrement.
 
Est-ce que tu connais un peu la ville et son histoire?
Je ne connais pas grand chose de la ville mais je suis impatient d'en savoir plus. Ma seule expérience à Orange est le gymnase.
 
A Lyon, tu as évolué avec Ryan UTIA, qui a signé un peu plus tôt à l'ASON. Est-ce qu'il t'a aidé dans ta prise de décision? Que penses-tu de ce joueur?
Oui j'ai joué avec Ryan les deux dernières saisons. Il m'a aidé dans le sens où il m'a mis en contact avec les dirigeants et m'a communiqué la ligne téléphonique directe 😀.
Ryan est un bon gars. Il est jeune et a beaucoup à apprendre mais il travaille et écoute attentivement. Si Ryan continue de travailler dur à l'entraînement et à la salle de musculation et qu'il écoute autour de lui les joueurs et entraîneurs expérimentés, je suis sûr qu'il deviendra un très bon joueur.
 
Comme on l'a dit plutôt, tu joues depuis un bon moment en France. Tu as connu la Ligue A Masculine et la Ligue B Masculine donc tu connais bien les championnats français. Selon toi, qu'est-ce qui est le plus important pour terminer au sommet?
Il faut des joueurs qui savent s'adapter au jeu et qui comprennent ce que l'on attend d'eux. Le championnat est plein de bonnes équipes. Chaque match est difficile et plus les matchs sont compliqués, plus la pression monte. Il faut des joueurs qui sachent gérer cette pression.
C'est important d'avoir une équipe prête à travailler dur. Sans travail acharné, il est difficile de gagner.
La cohésion d'équipe est aussi une donnée importante.
 
"Faire partie de la famille"

Tu es expérimenté. Vas-tu avoir un rôle de leader dans cette équipe?
J'essaye toujours d'être un leader. Par exemple, je travaille toujours au maximum que je puisse et essaye de pousser les autres à en faire autant.
 
Quels sont tes objectifs personnels pour la saison prochaine?
Mes objectifs sont d'aider cette équipe à être la meilleure possible.
 
Un mot pour finir?
J'aimerais dire merci au club pour cette opportunité de faire partie de la famille Orange. Je suis impatient de rencontrer tout le monde dans le club et les supporters.
J'espère que nous aurons beaucoup de succès et apprécierons les moments ensemble.
Tomi RUMPUNEN, le remplaçant!
 
 
L'ASON continue sur sa lancée et est fière d'annoncer la signature d'un troisième joueur pour la saison 2017-2018. Agé de 30 ans, ce finlandais va avoir la lourde tâche de succéder à Ivan TODOROVIC à son poste. Fort de son mètre 94 et de son expérience, Tomi RUMPUNEN va être une pierre importante de l'équipe! Avant de le retrouver sur les terrains, Tomi a accepté de répondre à quelques questions:
 
Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je viens juste de fêter mon trentième anniversaire et j'habite à Turku, tout près de ma ville natale Raisio. J'ai une fille qui va avoir 1 an prochainement et je me marie le mois prochain!
Jai fait des diplômes en économie et j'aime visiter et découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles cultures.

Où jouais-tu avant?
Le club où j'ai grandi est celui de ma ville, Raision Loimu. En Finlande, j'ai aussi joué à Salon Piivolley, Hurrikaani Loimaa et Kokkolan Tiikerit. L'année dernière, je jouais à Swd Powervolleys Düren, en Bundesliga (1ère division allemande). Auparavant, j'ai joué une saison pour le club roumain de Tricolorul LMV Ploiesti.

Tu évoluais donc au plus haut niveau allemand la saison passée, pourquoi avoir choisi de rejoindre l'ASON?
Le club est ambitieux et je voulais prendre part au projet. Je voulais découvrir autre chose dans ma carrière.

Est-ce que tu connais un peu la ville et son histoire?
J'ai lu que la ville était magnifique avec une longue histoire. J'ai hâte de pouvoir en savoir davantage!

Qu'en est-il de la langue?
Je ne parle pas encore français mais j'aimerais bien apprendre.

Est-ce que tu connais le championnat français?
Beaucoup de mes amis ont évolué dans le championat français et j'ai entendu dire que c'était un championnat très relevé. J'ai aussi joué il y a quelques années contre Nantes en Coupe CEV avec Tiikerit. L'automne dernier, j'ai participé à un tournoi de pré-saison à Verdun. Il y avait Chaumont et Nancy.

Parmi tes souhaits pour signer à Orange, tu as demandé à pouvoir recevoir deux ballons Molten. Pourquoi?
Je n'ai pas joué avec les ballons Molten depuis un long moment donc je voulais pouvoir utiliser ces ballons durant l'été pour m'y habituer de sorte à me sentir bien avec quand on commencera la préparation à Orange.

Quels sont tes objectifs personnels pour la saison prochaine?
Gagner! Je veux progresser en tant que joueur et gagner.

L'effectif est assez jeune, mais ambitieux. Etant donnée ton expérience, penses-tu que tu auras un rôle de leader à jouer?
Bien sûr! Je veux encourager les jeunes joueurs et les aider à donner le meilleur tant que je peux. Je ferai mon maximum pour que l'équipe se porte bien.

Un mot pour finir?
J'ai vraiment hâte d'arriver à Orange et de me remettre au travail.
Ryan UTIA, l'autre recrue de la journée!
 
 
Alors qu'Hugo LECAT a rejoint le club au poste de libéro, c'est désormais un réceptionneur/attaquant qui signe pour la saison 2017-2018. Une nouvelle recrue de taille pour l'ASON qui rajeunit son effectif en ce début de mercato. Ryan UTIA, pièce importante de l'équipe lyonnaise lors du dernier exercice, rejoint donc le club et se livre:
 
Peux-tu te présenter en quelques mots?
Je m'appelle UTIA Ryan, j'ai 22 ans et je viens de Polynésie Française, Tahaa plus précisément. J'ai quitté la Polynésie en 2014 pour venir en France dans le centre de formation de Lyon. J'y étais donc depuis 3 ans dans le but d'acquérir de l'expérience. J'évolue au poste de réceptionneur-attaquant et fais partie de l'équipe nationale de Tahiti!
Sur le plan personnel, je suis actuellement en formation BP Jeps CQP ALS.
 
Où évoluais-tu la saison passée?
J'étais au club de l'ASUL Lyon Volley avec l'équipe professionnelle.
 
Un petit mot sur cette saison?
On a fini huitième au classement. J'ai été titulaire à tous les matchs sauf vers la fin de saison à cause d'une blessure. On avait un effectif assez jeune avec une bonne ambiance collective.
 
Pourquoi avoir choisi le club de l'ASON pour la saison prochaine?
J'ai choisi ce club car c'est un club qui pourra m'apporter beaucoup au niveau expérience sportive et surtout ce sera un nouveau challenge pour moi, dans le sens de montrer mes quialités de joueur.
 
Connais-tu la ville? Son histoire?
Je ne connais pas du tout la ville. Je suis venu une fois dans cette ville et j'ai entendu que c'était une ville sympa. Mais je suis impatient de découvrir cette ville et toutes ses histoires!
 
Sur le plan sportif, quels sont tes objectifs personnels pour cette nouvelle saison?
Sur le plan sportif, j'ai hâte de découvrir et d'aider ce club. Mon objectif est de montrer toutes mes qualités sur le terrain et d'aider mes coéquipiers et le club à gagner le plus de matchs possible. Enfin, j'aimerais encore acquérir de nouvelles expériences.
 
Un petit mot de la fin?
J'ai très hâte de porter le maillot de l'ASON et de connaître mes nouveaux coéquipiers, le staff et les supporters!
L'ASON officiellement en LBM!
 
 
Alors que l'exercice 2016-2017 vient de se terminer, les clubs attendaient de savoir s'ils devraient passer devant la DNACG pour valider définitivement leur participation en Ligue B Masculine pour la saison 2017-2018. Et force est de constater que les finances du club ont été très bien gérées puisque le club n'a pas été convoqué devant la DNACG et pourra donc repartir en Ligue B Masculine la saison prochaine.
 
Le club se félicite de pouvoir continuer à évoluer à ce niveau et remercie l'ensemble des partenaires qui participent activement à cette réussite!
 
Ensemble, écrivons l'histoire de notre club!